Catégories
Posts Modélisme Thermique:

Voiture électrique russe : quel est ce drôle de prototype qui est moqué sur les réseaux sociaux

, Voiture électrique russe : quel est ce drôle de prototype qui est moqué sur les réseaux sociaux

Depuis la mi-décembre, elle affole les réseaux sociaux. Appelée Amber, cette drôle de voiture électrique rouge est la création d’Avtotor, un constructeur automobile russe, et de l’institut polytechnique de Moscou (Mami). Jugé disgracieux voire carrément laid, son design cubique fait jaser.

Sur X (anciennement Twitter), certains internautes comparent en effet cette voiture au Fiat Multipla, monospace italien des années 2000 qui est parfois cité comme l’une des voitures les plus « moches » jamais produites. D’autres raillent son « regard de demeuré« , en référence à sa face avant dépourvue de calandre. « Moi, je la trouve rigolote« , écrit un autre, alors que certains la comparent à Flash McQueen, voiture star du film d’animation « Cars ».

Ce n’est pas « l’apparence finale » de la voiture

Avant de se moquer des Russes pour cette voiture électrique, il faut cependant noter que le véhicule photographié est un prototype. Or, ces mules d’essai sont traditionnellement camouflées par les constructeurs, pour que le véritable design de leur carrosserie ne soit pas dévoilé trop tôt. « Les images ne représentent pas l’apparence finale de la voiture électrique d’Avtotor, qui est toujours en cours de développement« , abonde ainsi l’institut polytechnique de Moscou sur son canal Telegram.

En jetant un coup d’oeil sur le site d’Avtotor, on se rend compte, en effet, que le constructeur n’en est pas à son coup d’essai. Il a notamment produit des voitures pour Kia, Hyundai ou même BMW pour la Russie, avant que les sanctions internationales liées à la guerre en Ukraine ne l’obligent à stopper ces collaborations.

Le modèle final doit sortir en 2025

Cela semble donc hautement improbable qu’Avtotor se risque à fabriquer une voiture dont le style serait si peu travaillé. Sur Telegram, le Mami affirme que le prototype est utilisé pour « tester les technologies (batterie, onduleur, moteur, NDLR) de futurs véhicules en conditions réelles« . Les détails de la fiche technique demeurent cependant inconnus.

À terme, le but est bien de produire une voiture électrique compacte, en partenariat avec Avtotor donc, mais aussi le ministère de l’Industrie et du Commerce russe. Cela pourrait permettre à la Russie de concurrencer la Chine, dont les constructeurs de voitures électriques se développent très rapidement. D’autres prototypes de l’Amber doivent voir le jour en 2024, avant un début de production en 2025. D’ici là, le design de la voiture électrique russe aura probablement évolué.

Cet écrit a été rendu du mieux possible. Au cas où vous projetez de présenter des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « Modélisme Thermique » vous pouvez écrire aux contacts affichés sur ce site. f-f.fr vous présente de lire cet article autour du sujet « Modélisme Thermique ». f-f.fr est une plateforme d’information qui réunit de multiples informations publiés sur le web dont le domaine principal est « Modélisme Thermique ». Connectez-vous sur notre site f-f.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être informé des prochaines communications.