Catégories
Posts Modélisme Thermique:

Voiture d’occasion : les avantages d’un achat au Luxembourg

, Voiture d’occasion : les avantages d’un achat au Luxembourg

Alors que la pandémie de Covid-19 a un impact très important sur le marché des véhicules neufs, les potentiels acheteurs d’une voiture se tournent vers l’occasion. Concernant les modèles haut de gamme comme, par exemple, les BMW, le Luxembourg représente une solution très intéressante pour y trouver l’automobile de ses rêves. On vous explique pourquoi !

Depuis quelques mois, acheter une voiture d’occasion est devenue une réelle tendance sur le marché automobile européen. Si vous résidez en France ou, en Belgique, près de la frontière du Grand-Duché de Luxembourg voire plus loin, il faut savoir que trouver une BMW d’occasion au Luxembourg peut s’avérer être la meilleure solution car, les prix des voitures chez les professionnels du domaine sont, là-bas, de l’ordre de 10% moins élevés que chez nous. A cela s’ajoute au Luxembourg, une TVA de seulement 17%, contre 20% en France. Attention, une voiture d’occasion est considérée en tant que telle si elle a plus de 6 mois et que son compteur affiche, a minima, 6 000 km. Précisons que, dans le cas de l’acquisition d’un véhicule neuf au Luxembourg, vous devrez payer la TVA française.

Sachant que les constructeurs premium comme BMW, Audi ou Mercedes-Benz sont très présents au Luxembourg, ce pays d’Europe de l’Ouest est donc une destination d’achat encore plus intéressante concernant l’occasion, ceci au-delà des avantages financiers présentés dans le paragraphe précédemment. En effet, on y trouve bon nombre de versions ainsi que, des séries spéciales moins répandues en France.

Quelques règles administratives sont à suivre si vous souhaitez acheter votre voiture d’occasion au Luxembourg à titre de particulier. Une fois la voiture achetée, elle est soumise à une procédure locale dite de “désimmatriculation”. Le véhicule ne peut donc plus circuler que ce soit au Luxembourg ou pour le ramener en France. Pas de panique ! Il vous suffira de demander des plaques d’immatriculation provisoires luxembourgeoises de transit ou, d’export. Autre solution pour rapatrier votre voiture d’occasion dans l’Hexagone : utiliser les services d’un transporteur agréé.

Enfin, une fois en France, il faudra faire immatriculer votre voiture d’occasion via le site de l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés). Voici la liste des documents qui seront à fournir :

  • Carte grise luxembourgeoise
  • Facture
  • Formulaire de demande d’immatriculation (Cerfa n° 13750*05)
  • Quitus fiscal
  • CT (Contrôle technique) émis soit en France ou du Luxembourg pour les voitures de plus de 4 ans
  • Permis de conduire valide
  • Justificatif de domicile de moins de 6 mois
  • Justificatif d’identité
  • Certificat de Conformité Européen (COC)
  • Attestation d’assurance de la voiture ou autre véhicule

La rédaction

Photo : LesVoitures.com

Cet écrit a été rendu du mieux possible. Au cas où vous projetez de présenter des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « Modélisme Thermique » vous pouvez écrire aux contacts affichés sur ce site. f-f.fr vous présente de lire cet article autour du sujet « Modélisme Thermique ». f-f.fr est une plateforme d’information qui réunit de multiples informations publiés sur le web dont le domaine principal est « Modélisme Thermique ». Connectez-vous sur notre site f-f.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être informé des prochaines communications.