Catégories
Posts Modélisme Thermique:

Acheter une voiture GPL d’occasion : tout savoir avant de se lancer

, Acheter une voiture GPL d’occasion : tout savoir avant de se lancer

Acheter une voiture roulant au GPL permet de réaliser de belles économies à la pompe, surtout pas les temps qui courent. Mais attention à ne pas s’emballer. Il convient de faire particulièrement attention à certains points clés, afin de ne pas être embêté par la suite. On vous détaille tout ça.

Le marché automobile Français évolue d’année en année, l’électrique occupant de plus en plus de place. Mais dans l’ombre des voitures branchées, d’autres types de motorisations ont le vent en poupe. Malgré des parts de marché plus modestes, les véhicules tournant au bioéthanol et au GPL séduisent de plus en plus les acheteurs désireux de rouler plus économiquement, sans avoir besoin de passer au 100 % électrique. Un attrait de plus en plus important, qui s’explique notamment par la hausse des prix des carburants traditionnels à la pompe, par son utilisation identique et donc très peu contraignante, mais aussi par les tarifs encore très élevés de la plupart des véhicules électriques et hybrides. 

Cependant, même si les avantages sont très alléchants, attention à ne pas se jeter sur la première occasion venue. Il convient de vérifier certains points importants, afin de s’assurer que la voiture et son système de carburant fonctionnent correctement, et que l’installation est en règle dans le cas de voitures transformées a posteriori. 

Il convient de rappeler les principes de base du GPL, pour savoir où l’on met les pieds. Le Gaz de Pétrole Liquéfié est un carburant à base de propane, de butane et de gaz liquide. Il occasionne une légère surconsommation, de l’ordre de 20 % environ selon les modèles et selon le style de conduite adopté. Pas de panique puisque, pour compenser, il s’affiche bien moins cher que les autres carburants plus conventionnels comme le sans-plomb ou le diesel, avec un prix moyen d’un peu moins de 1 euro. Le GPL bénéficie d’un réseau de distribution presque aussi étoffé que les autres carburants mais, là encore pas de stress, ce type de motorisation accepte également du sans-plomb 95. 

Vérifier le bon état de marche de la voiture

Ça peut paraître bête à dire, mais comme pour toutes les voitures toutes motorisations confondues, c’est toujours mieux d’acheter un exemplaire en bon état de fonctionnement. Et pour s’en assurer, il n’y a pas trente-six méthodes : il faut essayer. Le démarrage d’une voiture roulant au GPL peut être légèrement plus capricieux par temps froid, il ne faut donc pas hésiter à démarrer le moteur pour s’assurer que tout fonctionne. Il peut également être bon de regarder l’état de la cuve installée dans le coffre, ce qui permet au moins de voir si l’installation a été faite proprement. 

Vérifier l’historique de la voiture

Il est capital que la voiture soit en règle, et que le dispositif permettant d’accepter le GPL soit homologué. Il faut donc vérifier la carte grise, pour commencer, et s’assurer qu’elle fasse bien état du changement de mode de carburation. C’est déjà un premier élément qui peut indiquer si la voiture a été adaptée au GPL dans les règles. Pensez aussi à demander au vendeur le maximum de factures relatives à l’installation du dispositif GPL. De cette façon, vous pourrez rapidement vérifier si la voiture et les pièces ajoutées sont encore sous garantie. Il est primordial de s’assurer que le garage qui a procédé à la transformation est agréé. Seuls certains garages permettent de rester en règle vis-à-vis des compagnies d’assurance. 

Bien entendu, qu’elle fonctionne au GPL ou non, il faut veiller à ce que les précédents propriétaires aient été rigoureux dans l’entretien de la voiture. N’hésitez donc pas à demander l’historique, ainsi que le plus de factures possible. 

Connaître le fonctionnement de cette motorisation

On lit souvent qu’il existe un certain nombre d’inconvénients à rouler au GPL, notamment en hiver parce que ce genre de voiture a du mal à démarrer par temps froid. Cet argument est vrai pour le bioéthanol, mais pas pour le GPL. En effet, ces voitures utilisent ce qu’on appelle la bicarburation, ce qui signifie qu’elles disposent d’un réservoir de sans-plomb et un autre pour le GPL. Ainsi, lorsque vous démarrez votre voiture, en hiver comme en été, elle utilise d’office le réservoir de carburant standard. Elle ne bascule sur le GPL que lorsque le moteur et tous les composants sont à température. Il faut également savoir que comme pour l’E85, le GPL entraîne une légère surconsommation de l’ordre de 20 % environ. Un point négatif largement compensé par le prix attractif du GPL à la pompe et par l’autonomie plus conséquente offerte par les deux réservoirs cumulés. 

L’alternative des voitures qui fonctionnent de série au GPL

Certaines voitures étant conçues directement pour rouler au GPL, il peut être intéressant de se pencher dessus. Ainsi, il n’y a aucun inconvénient lié à la transformation comme la perte de place dans le coffre (en revanche le réservoir de GPL prend généralement la place de la roue de secours). Mais plus important encore, il n’y a absolument aucune crainte à avoir quant à une éventuelle perte de garantie ou d’assurance étant donné que la voiture est déjà enregistrée et immatriculée comme fonctionnant au GPL. Chez Dacia, quatre modèles embarquent le moteur ECO-G 100, avec les Sandero et Sandero Stepway, le Duster et le Jogger. De son côté, Renault propose le même moteur sur sa Clio et son Captur. Il s’agit d’un bloc 3 cylindres 1.0 turbo, réputé fiable. 

Cet écrit a été rendu du mieux possible. Au cas où vous projetez de présenter des renseignements complémentaires à cet article sur le sujet « Modélisme Thermique » vous pouvez écrire aux contacts affichés sur ce site. f-f.fr vous présente de lire cet article autour du sujet « Modélisme Thermique ». f-f.fr est une plateforme d’information qui réunit de multiples informations publiés sur le web dont le domaine principal est « Modélisme Thermique ». Connectez-vous sur notre site f-f.fr et nos réseaux sociaux dans l’optique d’être informé des prochaines communications.